La Grange

Val d’Hérens 1950/2050 – Résidence 2022-2023

En 2022, La Grange est partenaire du programme de recherche participative lancé par le Service Culture et Médiation scientifique et le Centre Interdisciplinaire de Recherche sur la Montagne (CIRM) de l’Université de Lausanne  : Val d’Hérens, 1950/2050 – Vies, images et pratiques d’un territoire en mutation . Dans ce cadre, elle invite des artistes ou collectifs artistiques à travailler plus spécifiquement sur deux terrains :

  • Mesurer les arbres, avec le chercheur Christophe Randin
  • Hérison – Hérens immersion sonore, avec les chercheurexs Nelly Valsangiacomo, Christophe Fellay et Claude-Alexandre Fournier

Christophe Randin est biogéographe et directeur du Jardin Alpin Flore-Alpe de Champex où plus de 4000 espèces de plantes alpines sont cultivées et observées chaque saison. Depuis quelques années, il mène une recherche sur la migration des arbres en altitude dans le cadre du changement climatique. Son travail s’inscrit également dans des projets internationaux au long court tel que GLORIA, réseau d’observation et de modélisation de la flore alpine sur dix sommets emblématiques à travers le monde.

Avec le projet Val d’Hérens 1950/2050, Christophe Randin s’interroge sur les raisons qui poussent les arbres à croître au-delà de la limite supérieure de la forêt, modifiant ainsi les schémas habituels de transition vers les pelouses alpines.

  • Thèmes : forêts, migration, biodiversité, paysage, montagne, observation, modélisation
  • Partenaires : Jardin Flore-Alpe de Champex (CIRM/CAP), La Grange – UNIL
  • Lieu de résidence : Jardin Flore-Alpe de Champex (CIRM/CAP), Arolla, La Grange – UNIL

HériSon

Au travers du projet Val d’Hérens 1950/2050, trois chercheurexs proposent d’enquêter sur les modifications du paysage sonore de la vallée, et sur l’impact de ces modifications sur les liens psychologiques entretenus par ce biais par les habitantexs à leur territoire.

Nelly Valsangiacomo est historienne et professeure d’histoire contemporaine à l’UNIL. Elle s’intéresse principalement au concept d’italianité en Suisse et en Europe ainsi qu’à l’étude des paysages sonores dans l’espace alpin à travers les médias et l’histoire sociale et culturelle des territoires. Christophe Fellay, artiste sonore, et Claude-Alexandre Fournier, professeur et responsable de l’institut Santé (HES-SO Vallais-Wallis), sont tous deux responsables de recherche au sein du programme Indisciplinés !  à l’EDHEA.

Résidence

  • Thèmes : écologie sonore, psychologie environnementale, montagne, biodiversité, habiter, enquête, écoute
  • Partenaires : HES-SO Valais-Wallis (Haute École de Santé et EDHEA), La Grange – UNIL
  • Lieu de résidence : Sierre, Evolène
  • Périodes de résidence : dès printemps 2022
  • Délai de candidature : 4 mars 2022
  • Consulter l’appel à projet (candidatures closes)