La Grange

Derborence

Amaranta Fontcuberta et Simon Senn

© Maya Avis

Derborence est le récit d’une enquête, entre recherche scientifique et expérience de vie. Lors de son doctorat à l’UNIL, Amaranta Fontcuberta, biologiste, a investigué la coexistence de deux formes d’organisation sociale au sein d’une espèce de fourmis. Dans un aller-retour entre un laboratoire de pointe et le travail de terrain dans la vallée de Derborence en Valais, l’expérience s’imprègne des enjeux humains et non-humains du territoire. Quelle est la place des scientifiques dans cet équilibre délicat ?

Avec la complicité de l’artiste Simon Senn, Amaranta Fontcuberta partage sur scène un carnet de recherches théâtral et vivant. Lorsque la rigueur de la science dialogue avec le vécu de terrain, les inquiétudes personnelles croisent les récits du lieu. La rencontre entre fourmis mâles et femelles interfère avec les autres rencontres du territoire partagé qu’est la vallée.

Derborence propose d’assister à cette recherche alerte et tendre, aussi technique qu’intime, sur une possible coexistence de la science et du vivant, du passé et de ce que l’on vit ici et maintenant.

Infos pratiques

today
01.06.2024 - 06.06.2024
schedule
sa 18h | di 17h | lu relâche | ma/je 19h | me 20h
timer
Durée estimée : 1h
place
La Grange
credit_card
Sa 1er juin : représentation offerte dans le cadre des Mystères de l'UNIL / Consulter notre politique tarifaire
groups
Création

Réservation pour la représentation du samedi 1er juin

Discipline

Théâtre / Conférence performée

Autour du spectacle

Sa 1er juin – après la représentation
Rencontre avec l’équipe artistique et scientifique

Amaranta Fontcuberta et Simon Senn discuteront du processus de création du spectacle et de la manière dont iels ont abordé la méthode scientifique.

Me 5 juin à 17h – avant la représentation
Atelier en forêt : (Ré)apprendre à se lier au vivant
Partez sur le terrain à la rencontre des êtres vivants de la forêt de Dorigny, et reconnectez-vous à la nature environnante lors d’une balade scientifique et sensible.

Générique

Conception
Amaranta Fontcuberta, Simon Senn
Jeu
Amaranta Fontcuberta
Mise en scène
Simon Senn
Collaboration artistique
Viviane Pavillon

Un projet Théâtre des Futurs possibles 23/25

Coordination
Darious Ghavami (Centre de compétences en durabilité – UNIL)
Production et diffusion
Virginie Lauwerier (Théâtre Vidy-Lausanne)
Médiation
Delphine Ducoulombier (Service Culture et Médiation Scientifique – UNIL)

Coproduction
La Grange, Centre / Arts et Sciences / UNIL
Théâtre Vidy-Lausanne
Centre de compétences en durabilité – UNIL

Remerciements
François Biollaz, Helène Boulain, Michel Chapuisat, les laborantin·es du Département d’écologie et évolution de la Faculté de biologie et médecine – UNIL, Anna Imhof, Charles Mullon, Lara Rey, Sofia Teillet, Eric Vautrin

Théâtre des Futurs possibles 23/25 s’inscrit dans la continuité du programme Imaginaires des futurs possibles du Théâtre de Vidy et de l’Université de Lausanne à l’œuvre depuis 2019. Théâtre des futurs possibles est un dispositif de production de spectacles en co-création, par des artistes et des scientifiques et aux formats résilients.

Deux spectacles seront produits et diffusés au cours des saisons 23/24 et 24/25 : Derborence de Amaranta Fontcuberta et Simon Senn, créé le 1er juin 2024 à La Grange et Les deux Gredin·e·s ou la résistance des oiseaux de Nina Negri, Mélina Martin, Fredéric Guignard et Olivia Pédroli, créé à l’automne 2024 au Théâtre de Vidy.

 

Événement lié