window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-GEYT4WF7YE'); var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="//stats.explore-unil.ch/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '2']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src=u+'matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })();
La Grange

Peut-être qu’un jour quelque chose d’inattendu jaillira de ces estomacs

Jonas Lambelet – hitzAhitz

Fabrice Ducrest © UNIL

Sorte d’exploration rétrofuturiste, cette nouvelle création de Jonas Lambelet trouve son origine dans les conversations qu’il a eues avec sa grand-mère, au crépuscule de sa vie. En l’écoutant raconter les souvenirs de sa vie matérielle, le metteur en scène y a entrevu une matière à même d’ouvrir une brèche dans un horizon bouché. Comme s’il y avait dans hier de quoi redonner aujourd’hui consistance à un à-venir.

Peut-être qu’un jour quelque chose d’inattendu jaillira de ces estomacs est le récit d’une enquête intergénérationnelle sur les traces de nos grands- parents, de ce qu’iels nous ont laissé en héritage. C’est une histoire d’histoires. Celle avec un grand H, celles qui nous ont été transmises (ou non), celles qui ont façonné, labouré, détruit le réel qu’il nous faut habiter.

Oscillant entre souvenirs et fictions, mythologies, contes et légendes familiales, cette pièce nous plonge dans le passé comme dans un réservoir de possibles, à la recherche de ce avec quoi l’on veut continuer à cheminer.

j’aime pas me parfumer d’utopie / comment avec ce qu’il y a autour se nourrir d’optimisme? / comment rester dans le présent alors qu’il est insupportable, le présent / je ne porte pas ces parfums-là / pis bon c’est quoi les conditions de bonheur disponible ? / et pis merde comment être serein lorsque tout s’effondre ?

Dans la presse

« Raconter des histoires, c’est aussi trier, choisir ce que l’on garde ou non, ce que l’on lâche, ce que l’on transforme. »
Jonas Lambelet dansTrois créations remontent les fils de la filiation, 24heures, 10 janvier 2024

Infos pratiques

today
27.02.2024 – 03.03.2024
schedule
ma/je 19h | me/ve 20h | sa 18h | di 17h
timer
Durée 1h45
place
La Grange
groups
Création | Repas de première offert après la représentation du mardi 27 février

Discipline

Théâtre

Autour du spectacle

Histoire(s) en chantier
Jeudi 29 février après la représentation
Durée ~ 1h

S’interroger sur l’héritage que nous ont transmis nos grands-parents, c’est enquêter au présent sur les traces qu’iels nous ont laissé. Comment les vestiges du passé sont-ils activés par celleux qui les exhument et les racontent ? Comment lier histoires individuelles et macro-récits sociaux et politiques ?

Deux membres de l’équipe du spectacle et deux chercheurs nous raconteront comment, au fond, iels accomplissent un peu le même travail : faire parler les traces, les archives.

Avec :
Paul Jobin, archéologue – Université de Neuchâtel
Jonas Lambelet, metteur en scène
Nicolas Meier, architecte du patrimoine – Université de Lausanne
Alexandra Nivon, dramaturge

Générique

Écriture et interprétation
Arianna Camilli, Danae Dario, Bast Hippocrate, Adrien Mani, Antonin Noël, Lisa Tatin
Conception, écriture et mise en scène
Jonas Lambelet
Dramaturgie et administration
Alexandra Nivon
Scénographie
Fleur Bernet
Création lumière et régie générale
Simona Gallo
Création sonore
Alexis Hanhart
Costumes
Anne-Catherine Kunz

Production
hitzAhitz

Coproduction
La Grange, Centre / Arts et Sciences / UNIL, Maison de quartier de Chailly

Soutiens
Ville de Lausanne – bourse de compagnonnage, Canton de Vaud – bourse de compagnonnage, Société Suisse des Auteurs (SSA) – Soutien à la commande d’écriture dramatique, Loterie Romande, Ernst Göhner Stiftung, Jürg George Bürki Stiftung

Remerciements
Famille Noël, Simona Gallo, Jérémie Zwahlen, Sylvain Chabloz, Paul Jobin, John Dario

Événement lié